• Le dormi

    auteur : Marcel

    T’as pas du bar que d’l’iau aneu

    En dormant tu n’fais que gibeu

    J’ai pas fromé l’œil de la né

    Tell’ment tu m’fous des coups d’pieds

    Dans l’temps çà m’aurait point geneu

    D’êtes deux ou touas heur’ reveilleu

    Faut dir’ que dans c’temps-là, j’avions

    Comm’ qui dirait d’l’occupation

    Depé les temps ont ben changeu

    On a ben fait d’en profiteu

    J’essaie ben d’te chagaleu

    Y s’aquenoui avant de c’mencer

    A c’t’heure quand j’ vaill’ ton attirail

    On dirait un épouvantail

    Avec tes deux faillis sacoches

    Tôte teurniées à la pendilloche

    Mon pouv’ bonhom’ t’a tout c’qui faut

    Pour fair’ pou aux bouées d’étourniaux

    Jadis j’aurais rebouillé des yeux

    D’mezé j’aim’ ben mieux les fromeu

    Tu ronf’ pir’ qu’la traille de cheu nous

    Qui fing’  à couteu dans la soue

    Et en pius tu pues la vinasse

    Dans nout’  lit tu prends tote la piace

    J’cré ben que j’ va tourner bourrique

    A coucher avec un’ barriqu’

    Baill’ donc puisque c’est ta pâssion

    A en avar la queurvason

    Et pis quand tu s’ras teurpaqué

    Ma j’aurai le lit tote entier

    J’pourrai m’évailler d’tout mon long

    Et j’dormirai comme un liron

     

    « Rencontr avec maLe Haot Chagne »
    Partager via Gmail Yahoo!