• Le finement du maound'

    auteur : Solange

     L’vingt et ien de dercemb 2012 quand le finement du premier maound est v’nu, le naï s’abbattit sur tote la terre. Mais la née du 24 ou 25 le ciel s’est éparé avec tot pien d’étoiles comme y’en ava jamais vu qui terbusa outant d’puis ben lontemps, ventié ben un coube de mille ans.

    Il a gueroué ben dur cette neï là, le monde qu’ava réchauffé d’la fin parce-qui t’a pas tout teurpassé, y s’ta cannis dans l’fin fond d’leur maison. Y c’mencirent à grouler, y cherchirent a faire un p’tit feu dans l’fouyé, en buffant ben dur su » les faillies braises qui t’a d’reste en d’sour des cendres. Pour s’rachaler . et pi l’matin l’soulail est reviendu et p’tit à p’tit tôt l’maound a r’vilé et ben des failles pu bu qu’ouparavant.

    « Les arbr'le boué des zéraos »
    Partager via Gmail Yahoo!